Le camembert ou l’effondrement d’un mythe Français

Une deuxième révolution est en train de se dérouler discrètement en France. Depuis le début des années 2010, même si la France reste le plus gros consommateur de fromage du monde (par habitant), les habitudes de consommation se diversifient.

Depuis sa création au XVIIIème siècle, le camembert est devenu le symbole culinaire de la France, avec la baguette de pain et la bouteille de vin rouge. Un musée lui a été consacré dans sa ville d’origine de Normandie et certains collectionneurs de boites de fromages les «tyrosémiophiles» disposent de collections de plus de 10 000 pièces de marques différentes. Cependant, comme de plus en plus de Français consomment aujourd’hui le fromage en préparations (salades, gratins …), l’emmental Suisse et la Feta Italienne sont passés en tête des ventes sur le territoire !!!!

Fort heureusement dans le même temps, les Etats-Unis, le japon et la Corée du Sud, tombés amoureux de ce délicieux petit morceau de France, augmentent régulièrement leur consommation de camembert dont l’avenir semble maintenant préservé, à l’exportation.