Un artist sous les spotlight: Édith Piaf, le Petit Moineau

Croyez le si vous voulez, c’est déjà le 10ème anniversaire de la sortie du fameux film La Vie en Rose. Un film biographique monumental sur la vie et l’œuvre de la plus grande interprète française du 20ème siècle, Édith Piaf. Le présent Artist Spotlight est dédié à la présentation de cette femme remarquable et de son immense répertoire.

Née en décembre 1915 sous le nom d’Édith Gassion, Piaf a été abandonné par sa mère à la naissance et laissée à la garde de son père, un artiste de rues. Lorsqu’il fut appelé au front pendant la première guerre mondiale, le père d’Édith laissa la petite de 1 an a la garde de la grand mère qui tenait une maison close. Malheureusement Édith y contracta une kératite sévère qui la laissa aveugle de 3 à 7 ans. Édith recouvra la vue grâce à ce qu’elle qualifie elle-même de miracle, après que les prostituées se soient cotisées pour financer un pèlerinage religieux a la basilique Sainte Thérèse de Lisieux.

Apres la guerre, Édith commença à chanter dans les rues de Paris pour accompagner les prestations de son père, des l’âge de 14 ans. Elle chantait également en duo avec son amie d’enfance Simone Berteaut. Trois ans plus tard, Édith tomba amoureuse d’un home appelé Louis Dupont. Ils eurent une fille prénommée Marcelle, décédée d’une méningite à l’âge de 2 ans. Bien que son mari demanda à Édith d’abandonner son activité de chanteuse de rues, elle refusa et finit par le quitter peu après la naissance de Marcelle.

En 1935, Louis Leplée propriétaire d’un night club à la mode, remarqua Édith et lui proposa de chanter dans son club. Il la forma sur scène, lui proposa de porter une robe noire (devenue sa tenue fétiche) et la surnomma “Le petit moineau”. Son spectacle qui fit sensation lui permit d’enregistrer ses deux premiers albums la même année. Bien que Leplée fut assassiné peu après par deux gangsters de sa connaissance, Édith fut finalement déchargée de toute responsabilité dans ce meurtre. Pour sauver sa carrière et rétablir sa réputation, Édith engagea un producteur appelé Raymond Asso. Celui-ci changea son nom pour Édith Piaf et orienta son répertoire vers des thèmes liés à sa vie d’artiste de rue.

L’occupation allemande pendant la deuxième guerre mondiale présente un tournant dans la vie d’Édith Piaf. C’est au sein de nights clubs et autres maisons closes réserves aux officiers allemands, que son talent de chanteuse s’est véritablement révélé. Ce monde de la nuit et des établissements de prostitution favorisa la rencontre de contacts qui l’ont propulsée, après la guerre, au rang de star internationale.

En 1948 éclate le nouveau scandale de la liaison d’Édith Piaf avec un home marié, le champion de boxe Marcel Cerdan. Piaf n’a jamais fait mystère de cette histoire d’amour scandaleuse avec Marcel, qui fut véritablement l’homme de sa vie. L’annonce de la mort de Marcel Cerdan lors d’un crash aérien au retour d’un combat aux Etats-Unis a Detroit, la laissa dévastée.

Un peu plus tard, en 1951 Piaf fut la victime d’une série d’accidents de voiture. Suite aux soins combines à un abus régulier d’alcool depuis de nombreuses années, elle développa une addiction a la morphine. Lors de cette même période, apogée de sa popularité aux Etats-Unis, elle fut 8 fois l’invitée du Ed Sullivan Show et donna deux représentations aux Carnegie Hall. Piaf effectua plusieurs tentatives de sevrages à l’initiative de son premier mari Jacques Pilles qu’elle épousa en 1952 et dont elle divorça en 1957. Elle épousa en seconde noce le chanteur Grec Theo Saparo en 1962 et donna quelques représentation en couple avec lui à l’occasion de ses derniers concerts. Elle mourut a l’âge de 47 ans et est enterrée au cimetière du Père Lachaise a Paris auprès de sa fille Marcelle. Son cortège funéraire a été suivi par des dizaines de milliers de Parisien. Le chanteur populaire Charles Aznavour souligna que pour la première fois depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, l’ensemble de la circulation parisienne s’était interrompue.

De nombreuses œuvres bibliographiques et cinématographiques ont été consacrées à l’œuvre d’Édith Piaf. Ses chansons continuant d’être utilisées dans des films, des publicités et reprises par des artistes modernes, elle reste un des piliers de la culture populaire française. Parmi ces réalisations et pas des moindres, le film de 2007 La Vie en Rose dont le rôle principal est tenu par Marion Cotillard, a été récompensé par un Academy Award de meilleure actrice. Son interprétation d’Édith Piaf est en effet époustouflante.

Si vous aussi vous êtes touché par la beauté des chansons d’Édith Piaf et le caractère romanesque de sa vie, faites nous part de vos commentaires !

Laisser un commentaire