Votre personnalité évolue selon la langue que vous parlez


Lorsqu’on parle dans une certaine langue, on ressent le « bagage culturel » qui se rattache à elle. Ainsi par exemple, on associe souvent la culture française à l’élégance ou au romantisme, et la culture américaine à la productivité et au dynamisme. L’usage de l’une ou l’autre de ces langues influence notre comportement et notre personnalité. C’est ce que démontre une étude américaine menée en 2006, à l’université du Connecticut.

L’étude porte sur des personnes bilingues pratiquant l’anglais et l’espagnol. Elle évalue cinq traits de personnalité : l’extraversion, l’agrément, l’ouverture, la conscience de soi et la névrose. Résultats : l’étude montre qu’on a tendance à parler de sujets différents, et de façon différente, selon la langue qu’on utilise. Quand les personnes répondent en anglais, elles agissent de façon plus extravertie et se montrent plus agréables que quand elles répondent en espagnol. Quand elles s’expriment en anglais, elles parlent beaucoup de leur carrière et de leur vie quotidienne. En espagnol, elles parlent plutôt de leur famille, leurs amours et leurs hobbies.

Mais le contexte dans lequel on apprend une langue est également important. Par exemple, on développe une meilleure perception de la culture portugaise quand apprend le Portugais à Lisbonne, entouré de gens nés au Portugal, plutôt que dans un cours du soir à Paris.

On apprend plus facilement une langue en immersion totale (en voyage ou en échange linguistique). Le contexte d’apprentissage de la langue influence notre relation avec celle-ci et détermine les caractéristiques de personnalité qu’on adopte, en s’exprimant dans cette langue.

C’est pourquoi les élèves à qui on donne une liste de vocabulaire sans contexte ont une relation beaucoup moins personnelle avec la langue et sa culture que les élèves qui voient des images et entendent les sons associés à ce vocabulaire. Quand on apprend une langue avec beaucoup de contexte, on développe à la fois le savoir et la personnalité des individus.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *