Notre-Dame de Paris


Notre-Dame de Paris est évidemment un lieu de culte de la Capitale Française mais elle est devenue bien plus que ça avec le temps.

Sa construction commence en 1163 et finit en 1345.
Bien sûr, elle n’est pas construite d’un bloc et ses différentes parties ont toutes leur histoire.

Commençons par les 2 immenses portes de la Cathédrale. La légende dit que le temps et la quantité de travail pour les fabriquer ont paru tellement énormes au jeune Ferronnier, Biscorniet, qu’il a décidé de demander de l’aide… au diable et lui a vendu son âme. Lors de l’inauguration, on raconte que les portes n’ont pu s’ouvrir qu’après avoir été aspergées d’eau bénite. Elles sont depuis appelées “l es Vantaux diaboliques”.

Les Vantaux Diaboliques de Notre Dame de Paris

Les Vantaux de Notre Dame de Paris. Source: Wikipedia

La Charpente de la Cathédrale est appelée “la Forêt” de Notre-Dame. En effet, chaque poutre est faite à partir d’un arbre. Au final, le total représente une forêt de 21 hectares.

Les gargouilles et chimères sont les célèbres habitants du bâtiment. Mais attention à ne pas les confondre : alors que les gargouilles sont utiles à la structure et servent à évacuer l’eau des gouttières, les chimères ne sont que des décorations. Vous vous rappelez certainement des gargouilles du film “Le Bossu de Notre Dame”.

Les Gargouilles du Bossu de Notre Dame, Disney

Les Gargouilles du Bossu de Notre Dame. Source: Disney movie

Enfin, une anecdote sur l’histoire du monument: après la Révolution, la Cathédrale tombe presque à l’abandon. C’est le roman de Victor Hugo mettant en scène Quasimodo, sonneur de cloches de Notre-Dame, qui rappelle aux Français l’importance de ce patrimoine. Une rénovation est donc lancée. On demande à l’architecte Violet-le-Duc de prendre en main les travaux. Ce dernier décide alors de laisser son empreinte et crée une statue de Saint Thomas… à son image qui se retourne pour admirer le bâtiment.

Violet le Duc et la Statue de Saint Thomas

Violet-le-Duc et la Statue de Saint Thomas. Source: Paristoric

Cet article est écrit en hommage à l’un des plus magnifiques et importants monuments de France qui a malheureusement été touché par un incendie. Mais, pas d’inquiètude, ce n’est pas la 1ère fois que Notre-Dame renaît des ses cendres, toujours plus majestueuse.

Laisser un commentaire